Stratégie SEO : les nouvelles tendances

seoLes stratégies SEO sur le long terme correspondent au choix le plus judicieux sur Google.  

Que de changements depuis l’époque où le SEO se résumait au bourrage de mots-clés et à l’achat de liens entrants en masse, cette pratique suffisaient à placer des sites Internet dans les premières positions des SERPs de Google! Cette période est désormais révolue dans la mesure où Google sanctionne ce genre de pratiques. Selon moi, ce “nettoyage” correspond à une tendance durable.

Aujourd’hui, les tendances SEO place l’utilisateur au centre de toutes les attentions; les différentes utilisations et les informations destinées à l’internaute doivent être créées pour son confort et ses besoins, le client n’est-il pas ROI?

Comme le dit Stephan Spencer dans un article du searchengineland.com: “être bien placé dans les SERPs nécessitera une connaissance approfondie des intentions des utilisateurs.”

A contrario et dans la même logique, les stratégies visant des résultats à court terme comme les remplissages de mots-clés deviennent contre-productives pour votre référencement naturel car cette pratique augmente les risques de pénalité.

Il semble qu’il n’y ait pas de révolution en vue pour le moment, juste des confirmations de prédictions; tant mieux pour ceux qui ont basé leurs nouvelles stratégies sur ces nouvelles tendances. Attention toutefois à ne pas se reposer sur ses lauriers car pour notre vénéré Google, la complaisance est un pécher dans le domaine du référencement.

Stratégie SEO, les tendances

  1. Des contenus à forte valeur ajoutée: content marketing;
  2. Des liens entrants de qualité: netlinking;
  3. Une stratégie sur les médias sociaux: social media optimization;
  4. La diminution du temps de chargement des pages Web et optimisation pour mobiles.

 

Content Marketing: des contenus à forte valeur ajoutée pour votre stratégie SEO


On ne le répètera jamais assez mais qu’on se le dise une bonne fois pour toutes:

Rédiger du contenu utile au public visé est le meilleur gage de confiance qu’on peut donner aux moteurs de recherche!

Créer des contenus sur mesure, denses et utiles, incluant un champ lexical étendu: c’est une tendance SEO qui se confirme pour 2015.

Stratégie content marketing

Rédiger des textes qui comportent des informations précises et fiables en relation avec une thématique fera le bonheur de vos visiteurs et diminuera par la même occasion le taux de rebond de votre site.

Précisons au passage ce qui est compris comme un contenu de qualité:

  • une information destinée à un public précisément visé;
  • un texte informatif ou utile répondant aux besoins ciblés d’une clientèle;
  • une rédaction attrayante comportant des exemples significatifs;
  • la démonstration d’une expertise certaine.

Toutes ces caractéristiques apportent une valeur ajoutée à l’ensemble du contenu.

Voici en tout cas le service que veut offrir Google à ses utilisateurs et on ne peut que s’en réjouir. google pandaLes récentes mises à jour de Panda pénalisant les contenus de “faible valeur” illustrent parfaitement cette tendance. Proposer l’information la plus pertinente aux internautes permet à Google de garder ses internautes bien au chaud afin d’éviter qu’ils n’aillent vers la concurrence, rentabilité oblige! Non ce n’est pas de l’altruisme; qu’alliez-vous imaginer?

Netlinking : backlink de qualité


Placer des liens entrants provenant de sites réputés fiables reste un facteur important pour s’attirer les bonnes grâces de Google.

Dans le référencement naturel pour 2015, les liens entrants doivent se trouver sur des sites reconnus, l’accent étant mis sur la fiabilité des sites sélectionnés et non sur la quantité de liens de retour (backlinks). Découvrez le guide complet du Netlinking pour 2015.

Google continuera sa chasse aux liens provenant de sites douteux. L’achat de liens ou l’inscription sur des annuaires non reconnus est à proscrire sous peine d’envoyer votre site dans les tréfonds des résultats de recherche. Les actions de création de liens toxiques (Negative SEO) sont pénalisées notamment au travers du filtre Pinguin.

Par contre, pour adopter une pratique efficace vous pouvez vous rendre par exemple sur les blogs d’internautes traitant de votre sujet. Vous y laisserez un commentaire pertinent proposant un complément d’information via votre lien; c’est facilement accepté par les blogueurs.

Vous placerez ainsi vos liens de retour de façon intelligente permettant de générer un trafic ciblé.

Consultez cet article qui définit la qualité d’un lien entrant.

SMO : stratégie sur les médias sociaux


Le partage des informations sur les plateformes sociales démontre l’attractivité de vos publications; c’est un paramètre déterminant la popularité d’un contenu pour les internautes.

En outre, l’optimisation pour les médias sociaux (SMO) implique un engagement de votre part afin d’accroître votre influence au sein de votre communauté.

Pour confirmer votre autorité dans votre domaine d’expertise, construisez une réputation en tant que source reconnue. Engagez des discussions autour de vos partages et de vos commentaires en vous rendant disponible et utile; encore un exercice de longue haleine!

Les corrélations entre SEO et SMO.

Diminution du temps de chargement d’une page web


temps de chargementLes performances d’un site influencent directement le SEO: plus les sites se chargent rapidement et plus les utilisateurs sont satisfaits. Google ne s’en cache pas, il favorise les sites qui s’affichent vite (à contrario, lorsque Google qualifie un site de très lent, il lui attribue des mauvais points d’expérience utilisateur et lui préfère alors des sites plus rapides).

Selon Barry Schwartz, l’accessibilité des page Web pour les mobiles est également un facteur qui prend de l’importance dans les critères de référencement de Google. En effet, la forte augmentation de l’utilisation des mobiles pour l’accès à Internet peut laisser penser que cette tendance SEO se confirmera en 2015.

Voici quelques bonnes pratiques pour accélerer le chargement de vos pages :

  • faites l’audit SEO de vos pages;
  • améliorez le temps de réponse du serveur: côté serveur, les logiciels d’interprétation des langages mobilisent des ressources, il convient donc de mettre en cache le code intermédiaire précompilé pour alléger ce travail d’interprétation;
  • retardez l’exécution du code JavaScript superflu en appelant vos fichiers javascript en fin de page (avant la balise )
  • optimisez  vos images en ajustant leur taille et leur résolution ainsi qu’en les exportant au format jpg ou png.

Conclusion


Pas beaucoup de surprise, donc, en ce qui concerne ces tendances SEO 2015 qui continuent de privilégier le contenu de qualité afin de répondre aux exigences des internautes. black hatLa vigilance reste toujours d’actualité car personne n’est à l’abri d’une nouvelle mise à jour de Google qui pourrait réduire subitement à néant nos efforts SEO de plusieurs mois.

Effectivement, il n’y a pas
de repos en perspective pour les référenceurs, Google souhaitant empêcher l’optimisation “artificielle” du référencement naturel basé sur son algorythme.

Car, en plus de satisfaire les requêtes des utilisateurs, le travail de Google vise également à encourager l’achat de ses propres campagnes sponsorisées (comme Google Adword). Commercialement parlant, c’est de bonne guerre.

Le SEO est une discipline qui nécessitera une ingéniosité toujours plus grande pour s’adapter aux nouvelles mises à jour de Google. Le référenceur devra faire également appel à des compétences multidisciplinaires allant de la technique informatique à la maîtrise de la rédaction en passant par le sens marketing et une connaissance approfondie du thème traité. Notre travail est un éternel recommencement, nous avons du pain sur la planche! Bon courage à tous pour la suite!

Cela reste mon avis, il est en ce sens subjectif, j’apprécierais donc vivement vos commentaires pour étayer ou contredire mes propos.

18 commentaires sur “Stratégie SEO : les nouvelles tendances”

    1. Très bien merci pour ton commentaire Anthony, ton guide précise en effet de façon claire les pratiques du Netlinking pour l’année qui vient, le lien est inséré dans l’article,

  1. dans la stratégie web à ce jour il faudra mettre l’utilisateur/internaute au coeur de la stratégie. Il faudra tout faire pour qu’il se sente comme un poisson dans l’eau au sein du site web, et qu’on lui montre le chemin jusqu’à nos produits pour qu’il y a conversion. Merci pour la partie netlinking Anthony c’est toujours utile de se remémorer cela !

  2. Merci beaucoup pour ce très bon article qui sera bien utile pour la novice que je suis et merci aussi à Anthony Prive pour le netlinking en français que je découvrir de ce pas .
    Carine , 50nuancesdemoi.com

  3. Entièrement d’accord avec toi avec un petit ajout : le mobile ! Google fait tout pour mettre en avant les sites mobile, il faudra en 2015 avoir un site rapide en temps de chargement mais surtout un site responsive et compatible mobile pour se voir mis en avant dans les serps (voir cet article : http://www.leptidigital.fr/webmarketing/seo/google-nouveau-label-optimise-mobile-3074/ pour plus d’infos à ce sujet)

    Netlinking + optimisé mobile + content marketing + temps de chargement au top = de grandes chances de réussir en 2015 !

    A bientôt Grégoire et bonne continuation !

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Vincent et pour le complément d’information apporté par ton article concernant l’impact des sites optimisés pour les mobiles sur le SEO.
      Je te rejoins sur ce point ! L’optimisation pour les mobiles est par ailleurs une caractéristique SEO dont je fais mention dans le chapitre du « Diminution du temps de chargement d’une page ».
      Je n’ai volontairement pas plus approfondi le sujet car les sites « responsive design » (design qui s’adapte en fonction de la taille et la résolution de l’écran) peuvent augmenter les temps de chargement d’une page (à cause notamment de l’aspect visuel), c’est donc le chat qui se mord la queue car ces 2 critères s’opposent d’une certaine façon.. Un compromis est donc à trouver entre l’optimisation pour les mobiles et le temps de chargement de la page. As-tu un avis sur la question?

  4. La concordance des intérêts de Google et du site à référencer restera toujours la même. Pour un référencement gratuit ou payant la pertinence des réponses est primordiale et l’autorité du site doit être reconnue. Son adaptabilité aux médias à la mode ne garantie pas une qualité pérenne de référencement. le “responsive design” c’est l’aquabike du SEO.

  5. J’allais commenter cet article pour ajouter un point mais je viens de voir que Vincent a déjà mis le doigt dessus. En effet, le mobile sera bien à prendre en considération dans sa stratégie digitale si on veut toucher un maximum de consommateurs. Certaines études démontrent d’ailleurs que la recherche sur mobile (smartphone et tablette) dépassera celle sur PC aux Etats-Unis dès l’année prochaine (l’étude est à découvrir ici : http://www.expeteo.com/etude-recherche-mobile-depassera-pc-2015-2421.html )

    A bientôt !

    1. L’utilisation des mobiles pour la recherche sur Internet monte en flèche, c’est important de le préciser merci. Cela deviendra un paramètre à considérer pour le référencement naturel, j’avais souligné ce point dans la partie “diminution du temps de chargement d’une page Web” mais je crois que cela aurait mérité quelques lignes voire un chapitre supplémentaire, une idée pour un prochain article peut-être.
      @bientôt

  6. Je vois bien une affirmation : “le SEO sur le long terme correspond au choix le plus judicieux sur Google”, mais je ne vois aucune démonstration pour appuyer celle-ci ^^

    – “Des contenus à forte valeur ajoutée” : je peux vous trouver 10000 sites en 1ere position dont les contenus sont à ch*er
    – Du Netlinking de qualité : d’accord, mais le spamco a encore de beaux jours devant lui
    – SMO / Nbre de likes et/ou Share -> bidon, j’en achète des millions pour 5$ sur Fiverr, Google ne peut pas tenir compte de cela; tout au plus cela amènera qques visiteurs
    – Optimisation Onsite et temps de chargement : c’est le seul argument avec lequel je suis ok

    Pour ma part, j’irai plutôt à contre sens. Développer une stratégie long-tergmiste peut avoir du sens (enfin si vous êtes prêts à attendre 2 ou 3 ans avant d’avoir des résultats tangibles en terme d’audience), mais amha ce n’est certainement pas le choix le plus judicieux pour l’année à venir, bien loin de là.

    Je parle de SEO là, et pas nécessairement le SEO à mémère que j’ai cru lire plus haut (“le bourrage de mots-clés et l’achat de liens entrants en masse”)…On faire plus fin, nettement plus fin 🙂 et tout aussi efficace…Et le pire, c’est que çà peut tenir en haut des SERP longtemps, trèèèès longtemps ! Et puis si çà tient pas on passe à autre chose 🙂

    1. merci du commentaire c’est un point de vue intéressant! -Les tendances que je pense probables semblent être partagées par bon nombre de SEO mais cela ne veut pas dire que tu as forcément tort. il serait intéressant que tu puisses montrer les résultats que tu as obtenus avec tes techniques blackhat!

      une hypothèse est que tu sois passé entre les mailles du filet et que tu aies réussi à éviter les pénalités mais certaines personnes n’ont pas eu cette chance, il y a donc un risque de voir ses efforts réduits à néant, à chacun de voir si ça en vaut la peine…mon avis là dessus c’est que Google finira tôt ou tard par sonner la fin de la récré. A ce propos, de plus en plus de personnes reçoivent des avertissements de la part de Google appelés « Thin content penalty ». Il semblerait que Google commence à s’attaquer aux money sites (réseaux de sites pour créer des backlinks) bref..
      pour te répondre oui corrélations entre SEO et social media sont démontrées,les shares et likes ne sont pas les seuls critères mais également le nombre d’abonnés et lesquels et qui sont les abonnés qui partagent.
      https://influence-web.com/wp-content/uploads/2014/10/seo-ranking-factors-2014-big-e1415265203484.png
      pareil pour les contenus dits de qualité avantagés par google, ce fait est maintenant connu

      1. Effectivement je pense également que le seo un peu noir a encore de nombreux jours devant lui même s’il faut bannir 90% des pratiques qui permettaient de ranker facilement auparavant !

        1. merci du commentaire Patrick, il serait intéressant d’approfondir le sujet avec des arguments ou des exemples pour mieux comprendre votre point de vue et quelles sont ces pratiques permettant de ranker facilement représentées par les 10% restant.
          @bientôt

Les commentaires sont fermés.